icône webmail sécurisé
Webmail
AMGe

Groupement pour la participation de la famille aux informations sur les assurances sociales (GGPFI)

ligne
Cet article a plus d'un an, les informations pourraient être perimées.

Groupement pour la participation de la famille aux informations sur les assurances sociales (GGPFI)

GPFI
Groupement pour la participation de la famille
aux informations sur les assurances sociales
Rue de l’Hôpital 11, 2000 Neuchâtel
Tél : 032 724 14 15 Fax : 032 721 48 81

En Suisse, douze milliards de francs sont encaissés chaque année par les assurances maladie pour couvrir une partie des coûts de notre santé.
Sur cette somme globale, un milliard de francs est dépensé inutilement par deux millions et demi de personnes assurées à des caisses abusivement chères.
Le GPFI offre une information objective aux assurés désireux de maîtriser leurs dépenses de santé et lutte pour une plus grande transparence des finances des caisses maladie.

Qui sommes-nous ?

Le Groupement pour la participation de la famille aux informations sur les assurances sociales (GPFI) est une association sans but lucratif au sens des art. 60 ss. du Code Civil. Il est reconnu comme organisme consultant par l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS). Il est apolitique et indépendant de tout groupe d’assurances.

L’association a été fondée en 1963 à la Chaux-de-Fonds pour regrouper les assurés d’une entreprise. Dès 1981, elle collabore avec une caisse maladie jusqu’en 1991. En 1992, elle met fin à toute collaboration préférentielle avec une assurance pour se mettre au service exclusif des assurés et défendre leurs intérêts en toute indépendance. Ses seules ressources sont les cotisations de ses membres.

L’association rassemble plus de 3500 familles membres domiciliées en Suisse romande, qui représentent environ 9000 personnes.

————————————————

Que faisons-nous ?

Le Groupement pour la participation de la famille
aux informations sur les assurances sociales
(GPFI) informe, conseille et assiste
les assurés dans le choix rationnel d’une assurance maladie adaptée à leur situation personnelle et familiale;

analyse

les écarts entre les primes exigées par les assureurs et les coûts réels de la santé, entre les tarifs des différentes caisses, entre les échelles de primes des cantons, afin de pouvoir dégager un état objectif de la situation des assurances maladie en Suisse;

agit

auprès des partenaires intéressés, au niveau local et national, en faveur d’une plus grande transparence des finances des caisses maladie.

————————————————

Le GPFI est actuellement animé par

Bertrand Jaquet, secrétaire
Ayant exercé le métier d’assureur pendant quatorze ans, Bertrand Jaquet connaît tous les rouages des assurances sociales, de leur financement global à leur incidence sur le budget des familles. Un cheminement personnel lui a fait changer de cap en 1991, année où il a décidé d’abandonner le métier d’assureur pour se mettre entièrement au service des assurés. Son engagement, indépendant de toute perspective politique, repose sur des convictions d’ordre moral et spirituel.

Patrick Hubert, président
Ingénieur EPFL, directeur dans une multinationale jusqu’à sa retraite récente, Patrick Hubert a réalisé plusieurs études sur l’assurance maladie et propose des solutions au chaos actuel des primes.

Jean-Louis Duc, conseiller juridique
Professeur de droit social à l’Université de Lausanne et ancien greffier du Tribunal fédéral des assurances à Lucerne, Jean-Louis Duc a publié de nombreux travaux ainsi que plusieurs livres sur les différentes assurances sociales de notre pays, notamment sur l’assurance maladie.