Assurances

ligne
Vaccination: le catimini du Département ou quand les médecins de famille sont ignorés (édito de La Lettre de l’AMGe de décembre 2018)

Promouvoir la prévention et la couverture vaccinale, c’est parfait. Toutefois, la méthode appliquée est fourbe, inadéquate, voire absurde tant elle risque de décourager de potentiels vaccinés en faisant payer les malades chroniques et les retraités de leur poche.  

Aller à la page
Les primes sont-elles fixées par la bourse? (édito de La Lettre de l’AMGe d’octobre 2018)

La comparaison entre l’évolution des primes d’assurance-maladie au cours des dernières années et celle de la bourse pendant la même période laisse apparaitre une tendance explicite et saisissante. Vous trouverez ci-dessous les graphiques de l’évolution des primes et de la bourse depuis 20 ans. Les courbes se suivent avec un décalage toujours identique dans le […]

Aller à la page
La 2ème intervention tarifaire impose la déshumanisation de la médecine (édito de La lettre de l’AMG de juin 2017)

Le patient sacrifié Chaque jour, l’intelligence artificielle progresse dans tous les domaines de la médecine. Il n’y a pas un mois sans que ne soit annoncé un colloque sur le rôle futur du médecin. Notre profession est basée sur la notion de confiance. L’élément humain est au coeur de notre pratique quotidienne. C’est cette richesse […]

Aller à la page
L’Office fédéral de la santé publique serait-il sous l’influence des assureurs ? (édito de La lettre de l’AMG de mai 2017)

Colère et stupeur L’AMG a découvert, avec colère et stupéfaction, sur le site de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), www.bag.admin.ch, sous Modification de l’ordonnance sur la fixation et l’adaptation de structures tarifaires dans l’assurance-maladie, un texte qui commence par : « Le 22 mars 2017, le Conseil fédéral a chargé le Département fédéral […]

Aller à la page
M. Berset et le Tarmed : un ministre au pays des Schtroumpfs (édito de La lettre de l’AMG d’avril 2017)

Une absence de maîtrise L’intervention d’Alain Berset le 22 mars dernier a fait grand bruit. Pourtant, les potentielles économies supposées ne portent que sur 1% des coûts annuels de la santé qui s’élèvent à 70 milliards. Certes 700 millions ce n’est pas rien, mais c’est un peu court pour le conseiller fédéral responsable du département […]

Aller à la page
Des assureurs au sommet de l’Olympe (édito de la Lettre de l’AMG de mars 2017)

L’intégralité de la Lettre de l’AMG N° 2 de mars 2017 est disponible sur le site au format PDF Le Graal du lobby des assureurs à Berne En cette année 2017, les assureurs ont obtenu le Graal: ils contrôlent tous les postes les plus déterminants du parlement fédéral. M. Jürg Stahl, UDC, membre de la […]

Aller à la page
Il est temps (édito de La lettre de l’AMG d’octobre 2016)

Le temps de la honte L’annonce de l’augmentation des primes d’assurance-maladie a créé un nouveau choc. Incompréhensibles, elle était pourtant attendue tant le système est à bout de souffle. C’est une agonie et surtout une terrible claque pour les familles. Comment les politiciens et les assureurs- maladie peuvent-ils venir devant les citoyens en arguant d’augmentations […]

Aller à la page
Médecins-conseils : l’arme fatale des assureurs (Edito de La lettre de l'AMG de novembre 2015)

Qui aurait eu l’idée de nommer dans un match un arbitre payé par l’une ou l’autre des parties en cause ? La Suisse l’a fait ! Dans sa législation sur l’assurance-maladie (article 57 de la LaMal), elle prévoit que l’assureur peut engager et payer un médecin pour juger le travail de ses confrères. Pas totalement […]

Aller à la page
ASSURA et les doubles titres : l'étonnante pusillanimité de l'OFSP

Confirmant une décision, du 17 février 2015, du Tribunal arbitral neuchâtelois de l’assurance-maladie, le Tribunal fédéral, par un arrêt du 22 septembre, a rendu justice au Dr Alain Mantegani, médecin neuchâtelois, double spécialiste en médecine interne générale et en médecine et immunologie clinique, qui, pour cette raison, avait été écarté par ASSURA de sa liste […]

Aller à la page
Affaire des doubles titres : qui a fait quoi ?

Un peu partout, de multiples acteurs se sont mobilisés pour faire rentrer ASSURA dans le droit chemin de la légalité. Pourtant, c’est un médecin, le Dr Alain Mantegani, parti seul au combat judiciaire, qui a vaincu ASSURA au Tribunal fédéral. La présente recension ne prétend pas être exhaustive de tout ce qui s’est fait ici […]

Aller à la page